L’Association des Universités Africaines (AUA) est une organisation non-gouvernementale internationale dont le siège est à Accra, Ghana. Elle a été créée en novembre 1967 par les Universités africaines afin de promouvoir la coopération entre elles, et avec la communauté universitaire internationale. L’AUA collabore avec un certain nombre d’organisations internationales et de partenaires au développement dans le cadre deson mandat auprès de la communauté de l’enseignement supérieur en Afrique.

Objectifs du Projet CEA Impact

Les pays d’Afrique Occidentale et Centrale, avec le soutien de la Banque Mondiale et de l’Association des Universités Africaines, ont lancé en 2014 le projet régional d’Enseignement supérieur appelé Projet de Centres d’Excellence pour l’enseignement Supérieur en Afrique (CEA).

Dans le cadre du projet CEA,les resultats suvants ont été obtenus une accréditation internationale pour 15 programmes , 16 000 étudiants en formation de courte durée, 6 500 étudiants en Master et 1 600 étudiants en Doctorat se sont inscrits à des programmes de troisième cycle, avec parmi eux, 5 000 étudiants régionaux (originaires d’Afrique subsaharienne de pays autres que les pays d’accueil). De plus, 3 500 étudiants et professeurs ont eu a participer à un stage dans une entreprise correspondant à leur domaine d’études. Les 22 CEA ont généré un chiffre d’affaires externe global de 34 million USD au cours des quatre années de mise en œuvre du projet, ces revenus provenant pour l’essentiel de la R & D internationale, des frais de scolarité et des compétitions pour des bourses d’études.

Suite à la mise en œuvre réussie du projet CEA, la Banque Mondiale intensifie et accroît l’impact des CEA sur la réalisation des résultats clés qui sont essentiels à la croissance économique, par le biais du projet CEA Impact pour le Développement, ou simplement du projet CEA Impact. L’objectif de développement de CEA Impact est d’améliorer la qualité, la quantité et l’impact de l’enseignement post-universitaire dans les universités sélectionnées par la spécialisation et la collaboration régionales. Le projet contribuera à la réalisation des objectifs des gouvernements participants, qui consistent à réduire les écarts de compétences de haut niveau et à améliorer la recherche appliquée et l’utilisation des technologies dans les secteurs prioritaires. En outre, le projet contribuera au renforcement des meilleures universités africaines dans les domaines des Sciences, de la Technologie, de l’Ingénierie et des Mathématiques (STEM), Sciences Agronomiques, Sciences de la Santé, ainsi que dans les Sciences Sociales Appliquées et l’Environnement.

Le projet CEA Impact couvrira 11 pays (République du Bénin,Republique du Burkina Faso, République du Cameroun, République de Cote d’Ivoire, République de Djibouti, République du Ghana, République de Guinée, République du Niger, République Fédérale du Nigéria, République du Sénégal, République de La Gambie, et République du Togo). L’investissement total dans les pays devrait atteindre 300 million de Dollar Americain.

L’AUA est l’Unité Régionale de Facilitation (URF) du projet. Ses responsabilités comprennent la coordination et la facilitation des activités régionales, le suivi et l’évaluation, le renforcement des capacités des centres d’excellence sélectionnés et le partage des bonnes pratiques à travers les pays.

Principales Responsabilités du Gestionnaire du Projet CEA

Le Gestionnaire du Projet CEA Impact dirigera l’Unité Régionale de Facilitation, sera membre de l’équipe de gestion de projet de l’AUA et relèvera du secrétaire général de l’AUA en tant que responsable général de l’URF du projet CEA Impact. Le Gestionnaire du Projet CEA Impact effectuera les tâches suivantes:

  • Diriger le projet CEA Impact au sein de l’AUA avec une autonomie substantielle, y compris la coordination avec les autres membres du personnel.
  • Planifier et mettre en œuvre les activités de l’Unité Régionale de Facilitation afin de maximiser sa contribution à la réalisation de l’objectif de développement par le renforcement des Centres d’Excellence pour l’Afrique.
  • Aider à évaluer continuellement les progrès du projet par rapport à son objectif en identifiant les forces et les faiblesses du projet au niveau des CEA, ainsi que leurs performances, forces et faiblesses
  • Convoquer et diriger CEA Impact, en tant que délégué de l’équipe URF.
  • Préparer le budget annuel et les rapports pour examen et approbation préalable par la direction de l’AUA, puis par le Comité de Pilotage du Projet;
  • Superviser la mise en œuvre de toutes les activités du projet CEA et préparer les rapports périodiques, en collaboration avec les autres membres de l’équipe.
  • Assumer la responsabilité globale du système de Suivi et Evaluation de CEA Impact et permettre aux experts en Suivi et Evaluation de l’AUA/URF de mener à bien le travail d’établissement de rapports dans le cadre des résultats du projet et la collecte de données;
  • Suivre les études d’évaluation, y compris la vérification par une tierce partie et les études de base, ainsi que les enquêtes auprès des bénéficiaires du projet CEA;
  • Effectuer les achats en collaboration avec le Responsable assigné aux achats à l’AUA.
  • Aider de manière proactive à résoudre les problèmes d’enseignement et de recherche des CEA, qui affectent la réalisation de l’objectif et des résultats du projet.
  • En collaboration avec les autres parties prenantes du projet, identifier les besoins en renforcement de capacités dans les CEA et préparer des activités de renforcement de capacités pour répondre à ces besoins.
  • Rechercher nécessairement les autorisations bancaires pour toutes les activités du projet qui nécessitent des autorisations préalables avant exécution;
  • Faciliter la soumission à la Banque Mondiale des rapports d’étapes des Centres d’Excellence sélectionnés.
  • Servir d’Interface avec les Centres d’Excellence Africains pour l’exécution des activités du projet.
  • Assurer une communication fréquente et fluide avec la Banque Mondiale, les agences d’enseignement supérieur nationales et régionales;
  • Préparer l’invitation et tous les arrangements pour les ateliers régionaux des CEA, y compris l’ordre du jour;
  • Gérer le contenu du site Web du projet CEA avec le Responsable Informatique de l’AUA pour la publication de toutes les informations relatives au CEA;
  • Promouvoir la diffusion du projet auprès des parties prenantes, des décideurs et du grand public par la sensibilisation à travers les médias, en s’appuyant sur le Personnel des Communications et de l’Informatique de l’URF/AUA.
  • Gérer les activités d’exploitation nécessaires à la mise en œuvre efficace du projet CEA;
  • Travailler étroitement avec le Secrétaire Général de l’AUA et toutes les personnes impliquées dans la mise en œuvre du projet CEA;
  • Effectuer toute autre tâche liée au projet CEA assignée par le Secrétaire Général.

Profil

  • Etre titulaire d’au moins un Master ou d’un diplôme universitaire équivalent dans une discipline pertinente; un Doctorat est une qualification supplémentaire;
  • Avoir occupé un poste universitaire et/ou de gestion de projet avec une expérience en évaluation de projet, en rédaction de rapports et en gestion financière;
  • Familiarité avec l’environnement de l’enseignement supérieur africain les organismes régionaux et sous-régionaux de l’enseignement supérieur; > Capacité à travailler dans un environnement multiculturel;
  • Etre un solutionneur actif de problèmes;
  • Personne pragmatique (axée sur les résultats);
  • Solides compétences en communication;P
  • assionné par le renforcement de l’enseignement supérieur en Afrique;
  • Capacité à préparer et gérer des budgets de projet et à produire des rapports de projet;
  • Avoir de bonnes compétences en gestion, en présentation et en relations interpersonnelles;
  • Maîtrise de l’Anglais et du Français parlés et écrits;

Exigences souhaitables

  • Doit être bilingue anglais et français.
  • Avoir au moins 10 ans d’expérience de travail en Afrique, avec une longue période hors du pays d’origine; avoir realise avec succès la gestion des fonds d’un projet financé par un bailleur international;
  • Connaissance de l’enseignement supérieur, avec un accent particulier sur l’environnement de l’enseignement supérieur en Afrique;
  • Bonnes compétences en Informatique et Internet et familiarité avec Microsoft Word, PowerPoint, Excel, MS Project.
  • Le contrat sera d’une durée de deux (2) ans, sous réserve d’une période probatoire d’une (1) année. La nomination sera prolongée sous réserve de performance satisfaisante et de disponibilité de fonds ;
  • Le poste nécessite de nombreux voyages hors du Ghana.

Titre: Gestionnaire du Projet CEA Impact Grade: P3 / P4

  • L’AUA offre des conditions d’emploi avec une rémunération attrayante calculée et payée en Dollars américains;
  • En tant que membre de l’équipe de gestion de projet de l’AUA, le responsable du projet CEA Impact bénéficiera des privilèges diplomatiques accordés aux cadres supérieurs non-ghanéens;
  • Congé annuel de vingt et un (21) jours ouvrables;
  • D’autres avantages attrayants comprennent une allocation post-ajustement mensuelle et une allocation de logement.

Soumission

Les candidatures doivent être accompagnées de pièces suivantes :

  • Une déclaration d’intérêt et adéquation pour la position.
  • Un Curriculum vitae détaillé qui décrit l’expérience professionnelle du candidat et sa qualification pour la position.
  • Trois lettres de recommandation (dont l’une devrait être de l’extérieure du pays d’origine du candidat) qui confirment la connaissance, l’intégrité et l’enthousiasme au travail du candidat. Chacune des lettres de recommandations doit être envoyé directement des personnes de références par courrier électronique. Tous les documents doivent être soumis à l’adresse suivant au plus tard le jeudi, 31 janvier 2019:

Le Secrétaire General Association des Universités Africaines (AUA),
African Universities House, Trinity Avenue, East Legon,
P.O. Box AN 5744, Accra-North, GHANA
Tél: (+233) 302774495/761588
Email: secgen@aau.org (avec copie à yaquashie@aau.org)